Tous nos professeurs ont été formé par le Club de Tai Chi durant une période de cinq (5) années afin de recevoir leur certificat d’instructeur certifié. En plus, ils participent à chaque année à un minimum de 1 ou 2 ateliers organisés par Club de Tai Chi.

Tous les enseignants doivent également répondre à nos exigences de professeurs certifiés.

Sylvain Deschênes

Sylvain Deschênes a appris le Tai Chi en 1997 avec Maître Chui Lap Kan.  Son lien avec le Tai Chi est fondé sur son désir de dépassement, de perfectionnement et d’équilibre entre le corps et l’esprit.  Maitre Chui Lap Kan, un adepte renommé de l’école de Yang, l’a guidé jusqu’à son décès en janvier 2004.   Par la suite, il a travaillé les techniques de contrôle articulaire (Chin Na) avec Maître Lee Man Charn (Style Wu).

Sylvain Deschênes a rencontré Maître Dong Zeng Chen avec qui il a établi des liens étroits. Il a perfectionné son Tai Chi en mettant l’emphase sur les principes de base.  Il a appris la forme Hao et les poussées des mains (Tui Shu) avec Maitre Dong.   Il parfait également ses techniques de Tai Chi dans le cadre de séminaire organisé par Maitre Alex Dong.

De plus, il pratique régulièrement la posture de l’arbre (Zhan Zhuang) et la méditation.

Sylvain Deschênes est co-fondateur du Club de Tai Chi de Montréal. De 2000 à 2004 il a assisté Maître Chui comme instructeur. Il est professeur certifié depuis 2004.

Sylvain Deschênes collabore à former des instructeurs de qualité afin de faire connaître le Tai Chi traditionnel et de  permettre à ses étudiants d’améliorer leur bien-être.

Helga Klein

Helga est née en Allemagne et, pour la majeure partie de sa carrière professionnelle, elle a travaillé dans le domaine de l’hôtellerie en Europe et au Canada.  C’est d’ailleurs ce métier qui lui a non seulement permis de venir au Canada, mais de travailler avec le public. Étant donné son intérêt de plus en plus marqué pour le Tai Chi au fil des ans, c’est vers la fin des années 90 que Helga décide de chercher une école de Tai Chi dans la région montréalaise. En 1997, elle rencontre le Maître Chui Lap Kan et son équipe, et elle est immédiatement impressionnée par sa connaissance de l’art martial; elle décide donc de prendre des cours de Tai Chi avec le Maître. Le Maître Chui et sa fille, maintenant Maître Grace, reconnaissent la grande volonté de Helga, et commencent à l’aider à développer les habiletés nécessaires pour qu’elle obtienne du succès.
Depuis ce temps, Helga a fait plusieurs démonstrations de Tai Chi au Canada et en Chine, et elle a aussi participé à plusieurs séminaires et ateliers par les maîtres Dong Chen Zhen et Alex Dong.  Elle a assisté ses professeurs pendant quelques années, puis elle est devenue elle-même professeure de Tai chi en 2005. Un des moments les plus marquants de son enseignement a eu lieu en novembre 2006, lorsqu’elle a participé au Tung Ying Kit International Gathering à Hong Kong.
Son objectif principal en tant que professeure est de transmettre sa connaissance du Tai Chi Chuan, style Yang, aux étudiants intéressés, et de démontrer les avantages de l’art martial. Ayant travaillé avec le public pendant presque toute sa vie, elle reconnaît que la patience, la simplicité et l’empathie sont des éléments clés pour assurer la compréhension de ses étudiants. Helga croit aussi qu’il est important que les adeptes de cet art démontrent tout leur respect à l’égard des aspects traditionnels du Tai Chi, style Yang, car ils montrent ainsi leur appréciation aux maîtres qui ont créé cet art magnifique.

Jean-Pierre Raiche

Jean-Pierre Raiche étudie le Tai Chi Chuan depuis 2003 et l’enseigne depuis 2006. Jean -Pierre fait partie du Club de Tai Chi depuis plusieurs années et a étudié auprès d’experts aussi reconnu qu’Alex Dong et maître Chui Lap Kan.
Ce que Jean-Pierre admire le plus dans le Tai Chi est a la fois sa simplicité et a sa complexité. Comment des mouvements aussi simples peuvent accaparer l’attention sans jamais nous lasser. Le Tai Chi se renouvelle selon notre perception et le temps que nous lui accordons. Il nous permet de s’améliorer tant sur plan physique que mental.

Brush knee tai chi form, Yang style

Barry Lee

Ingénieur de profession, Barry Lee a étudié le Tai Chi Chuan Chuan (style Yang) depuis 1999, avec Sifu Chui, Oi Ching (Grace). Le Tai chi lui a permis d’atteindre un meilleur équilibre dans sa vie et de mieux faire face au stress quotidien du monde des affaires. Aujourd’hui, il est professeur certifié affiliée avec le Club de Tai Chi de Montréal.

Barry pratique et enseigne d’autres arts martiaux tels que Jeet Kune Do, Kali, la Savate et Wing Chung également. Il est aussi un guérisseur spirituel et effectue diverses formes de guérison tels que Jikiden Reiki, Chakra et Aura de guérison.

Barry continue la mise à jour de ses connaissances de Tai Chi avec son sifu et la lignée de la famille Tung Ying Chieh

Groupes affiliés – Ontario

Fitness nation
991 Matheson Blvd East Unit 11,
Mississauga, Ontario, Canada L4W 2V3

Pour de information, inscription et tarifs, communiquez par courriel e-mail ou par téléphone 905 564 3430

Danielle Kapochena, Yang Tai Chi, Tai Chi Club Montréal

Danielle Kapochena

Danielle Kapochena est une professionnel web, avec un intérêt pour le kayak de mer et des arts. Elle a commencé à apprendre le Tai Chi Chuan en 2000. En 2004, Danielle a appris le Tai Chi de style Yang et le Qi Gong avec Sifu Grace Chui et Sylvain Deschênes. Grâce aux conseils et soutien de son Sifu, elle se passionne pour le Tai Chi.

Danielle trouve que le Tai Chi est non seulement un ensemble de mouvements gravés dans la pierre, mais un flux constant d’énergie.

Une partie de la pratique est d’être conscient de notre corps, notre souffle et nos mouvements dans l’espace. Dans chaque mouvement, l’énergie est différente, en étant conscient de ce fait également partie de la pratique. Elle réalise que le Tai Chi est un art merveilleux qui allie la science et l’esprit, et la mécanique de l’esprit avec celles du corps.

En 2008, Danielle a commencé à enseigner et a découvert un tout nouveau monde, un monde rempli de partages. Elle comprend que tout est en changement, que rien n’est permanent. Le Tai Chi ne révèle pas ses secrets facilement. Il fleurit de l’intérieur au cours de chaque pratique. »

Jérémie Poitras

Jérémie est un musicien, auteur-compositeur-interprète et professeur de musique.  En 2004, dû à des problèmes de santé, ses médecins lui ont recommandé de faire du Tai Chi.

En septembre 2006 il a appris le Tai Chi avec Sifu Grace Chui au Club de Tai Chi.  L’enseignement est précis et exigeant.  Depuis, sa santé s’est grandement améliorée.

Avec la pratique rigoureuse et quotidienne du Qi Gong et du Tai Chi Chuan, son corps commença à se reconstruire.  Il pratique aussi la forme Hao/Wu, des armes tels que: la forme à l’épée, la forme avec sabre, la forme courte ou rapide, le Tui Shou (pousse-mains) qui apporte une compréhension plus accrue de l’art, de l’énergie, de la force et une meilleure posture.  le Zhan Zhuang (méditation debout) fait aussi parti de son entraînement régulier, ce qui donne de la sensibilité et permet de se centrer physiquement et mentalement.

En septembre 2011, ayant remplis les exigences de niveau professeur requises par le Club de Tai Chi, il est devenu professeur certifier du Club de Tai Chi.  Il maintient ses techniques de Tai Chi à jour en participant à des ateliers donnés par les maîtres, régulièrement.

Ces dernières années, Jérémie a enseigné le Tai Chi et le Qi Gong dans divers centres communautaire, dans des Centres de Jour pour personnes agé(e)s. Il a fait également plusieurs démonstrations de Tai Chi lors d’évènements culturels.

La passion de Jérémie pour le Tai Chi est tel, qu’il a décidé d’en faire son mode de vie et désir partager sa passion avec le plus de gens possible.  Il dit: “Le Chi est essentiel à la vie, pratiquer le Tai Chi cultive et augmente la force du Chi, ce qui donne une forte densité osseuse, aide à renforcir l’organisme et prolonge la vie.”

Gilles Saint-Denis

Gilles Saint-Denis pratique le Tai Chi de style Yang depuis 1997. Il est venu à cette discipline pour ses bienfaits tant au niveau du corps que de l’esprit.

En 2005, il rejoint le Tai Chi Club et étudie sous la direction de Sifu Grace Chui. Il améliore et raffine la forme longue. Il apprend les formes à l’épée et au sabre, des formes qui permettent de développer l’énergie. Il participe à plusieurs ateliers donnés par Maître Alex Dong.

Il enseigne depuis 2011 et devient un enseignant certifié par le Tai Chi Club en juin 2012.

Il voit dans le Tai Chi une source de développement immense. En effet, comment se peut-il qu’un art issu d’un petit nombre de mouvements de base, puisse fournir tant d’enchaînements différents, exprimés de manières aussi diverses et où le développement peut se poursuivre par une maîtrise de l’intérieur de notre corps et de notre esprit ?

Nathalie Roy

Fascinée par le tai chi dès son plus jeune âge, c’est à l’âge de 38 ans que Nathalie peut enfin se consacrer à l’apprentissage de cet art martial.   En mars 2006 son vif intérêt et le travail sérieux mis à l’apprentissage de la forme font qu’elle est remarquée par son Sifu, Grace Chui

Complétant son apprentissage de la forme longue en 2006, elle est invitée à parfaire ses connaissances en assistant Helga dans l’enseignement durant quelques années.   En 2012, ayant complété les prérequis, elle reçoit sa certification comme enseignante.

Pour parfaire ses connaissances de manière continue, elle a assisté à plusieurs séminaires de Maître Alex Dong et de Sifu Grace Chui.   Comme complément à son art, elle a un intérêt aussi marqué pour les pilates et l’entraînement cardio.

Richard Doyon

Ayant été chauffeur d’autobus durant 28 ans, Richard a développé une facilité d’approche avec le public.  Sa patience et son ouverture d’esprit lui ont toujours valu le respect de ses clients.  Richard entretient depuis son enfance une fascination pour les arts martiaux.

À sa retraite, au mois de juillet 2000, il choisit de pratiquer le Tai Chi.  Il apprend ainsi à se détendre et à mieux maitriser sa respiration et son énergie. Il étudie les fondements du Tai Chi Chuan durant 5 ans et s’initie à son enseignement.  Parallèlement, lui et ses collègues transmettent bénévolement leur passion du Tai Chi en offrant des cours initiatiques au Parc de la Cité de Saint-Hubert.

En septembre 2006,  il se joint à l’équipe de Sifu Grace Chui et de Sylvain Deschênes du Tai Chi Club et améliore sans cesse ses postures et le contrôle de ses mouvements.  Sous la direction de Sifu Grace Chui il suit plusieurs séminaires afin de parfaire ses connaissances.  Il pratique aussi l’épée, le sabre, le Fast Tai Chi et le Hao.  Depuis juin 2012, il est professeur certifié de Tai Chi Chuan du Club de Tai Chi.

Il a notamment pratiqué le karaté Sodokan. Il s’adonne aussi aux sports individuels tels le cyclisme, le ski de fond et le tir à l’arc (qu’il a enseigné). 

Cornell Stanton

Cornell Stanton est retraité  de la Gendarmerie royale du Canada. Il a atteint la ceinture marron en Shorinjiryu Kenkokan Karaté après 6 ans.

Après avoir traversé une série de traitements pour maux de dos et de genou, en vain, il a décidé d’apprendre le Tai Chi. Après 2 années d’études, il a remarqué que la douleur avait diminué de façon significative. Ce qui le motive à poursuivre sa pratique du Tai Chi en rejoignant le groupe ‘ On A Du Coeur’, situé à Saint-Hubert dont l’enseignment est donné par des instructeurs certifiés du Club de Tai chi.

Depuis septembre 2006 Cornell a appris de Sifu Grâce Chui et Sylvain Deschênes, qu’ils reconnaient comme des leaders et passionnés dans l’enseignement du Tai Chi. Il a appris la forme traditionnelle de style Yang, le style Hao, la forme rapide, le sabre et l’épée. Il pratique également le Zhuan Zhang et le Qi Gong.

Cornell continue d’approfondir ses connaissances du Tai Chi en participant à des ateliers donnés par Sifu Grâce Chui et Maître Alex Dong. Après lus de 6 ans de pratiques et d’enseignement, Cornell est Il est devenu instructeur certifié en juin, de 2012.

Daniel Bélanger

C’est en 2002 que Daniel Bélanger a découvert le Tai Chi Chuan, la pratique de ce système de santé chinoise qui permet de développer une force interne souple et dynamique, d’optimiser les fonctions de l’organisme et de renforcer le système immunitaire. Cette méditation en mouvement aide à équilibrer le corps et l’esprit.

En janvier 2008, Daniel a appris le Tai chi de style Yang de la famille Tung/Dong avec Sifu Grace et Sylvain Deschênes du Club de Tai Chi. Il apprend la forme Hao, le pousse mains, le Fa-Jing, l’épée le sabre, les doubles batons, et le Qi-gong.

En avril 2014, il reçoit sa certification d’enseignant. Sa passion est de partager cet art qui apporte vitalité et bien-être.

Mireille Chalifoux, mouvement ai chi yang

Mireille Chalifour

Après avoir cherché longtemps un maître de Tai Chi, Mireille Chalifour rencontra en 2010, Sifu Grace Chui, du club de Tai Chi de Montréal et Sylvain Deschênes co-fondateur du club. Tout de suite, elle a su qu’elle avait trouvé un maître de Tai Chi qui lui apprendrait les fondements traditionnels de cet art et une école où elle pourrait s’entraîner sérieusement et, avec qui ses valeurs étaient en harmonie.

Mireille pratique les styles Yang et Hao, les formes rapides, à l’épée et aux bâtons ainsi que le Qi Gong et la poussée des mains (Tui Shu). Rapidement, elle a assisté maître Grace à enseigner à de nouveaux étudiants la forme Yang. En décembre 2015, elle est devenue professeur certifiée. Mireille suit la lignée de Sifu Grace – Famille Tung (Dong) et suit régulièrement des ateliers de perfectionnement avec Sifu Grace et également avec Maître Alex Dong, qui enseigne internationalement.

Pour Mireille, le Tai Chi est une discipline qui permet de maîtriser à la fois le corps et l’esprit. La pratique régulière du Tai Chi permet une meilleure circulation du chi (énergie vitale) dans le corps et contribue ainsi à la prévention de plusieurs maladies.

En plus de pratiquer le Tai Chi régulièrement, Mireille pratique et étudie la méditation et les enseignements spirituels indiens depuis plus de 20 ans. Elle a également étudié pendant quelques années les arts martiaux japonais.

Robert Leroux

Robert a débuté la pratique du Tai Chi style Yang en janvier 2006 avec le groupe ON A DU CŒUR. Il s’est ensuite joint au Club de Tai Chi en octobre 2010. Sous la direction de Sifu Grace Chui et de Sylvain Deschênes, il a approfondi sa formation pour la forme lente de Tai Chi et il a entrepris sa formation pour la forme rapide de Tai Chi, le Hao, le Fajin, les armes (épée, sabre et bâtons), le Qi Gong et le pousse-main.

Robert poursuit toujours l’approfondissement de ses connaissances en participant à des cours et des ateliers de Sifu Grace Chui et Maître Alex Dong.

Depuis janvier 2011, Robert est instructeur pour le groupe ON A DU CŒUR et depuis septembre 2012 il est aide-professeur pour le Club de Tai Chi sous la direction de Sifu Grace Chui et continue toujours de parfaire ses connaissances pour l’enseignement du Tai Chi.

La pratique du Tai Chi, a permis à Robert d’acquérir un meilleur contrôle de son corps et de son esprit, une meilleure discipline et d’appliquer ses apprentissages dans la vie de tous les jours pour vivre en harmonie avec son entourage.

En décembre 2015, ayant rempli toutes les exigences requises pat le Club de Tai Chi, Robert est certifié professeur et souhaite ardemment partager sa passion pour le Tai Chi avec le plus de gens possible par l’enseignement de cet art magnifique et bénéfique pour la santé.

Tai Chi Double stick

Patrick Weber

Patrick s’intéresse aux disciplines martiales d’Extrême-Orient depuis plus de 30 ans déjà. Il a commencé à pratiquer les voies martiales traditionnelles telles que le Karaté-do et le Kendo et étudie encore aujourd’hui dans des disciplines connexes.

En 2010, il a rejoint le club de Tai-Chi de Montréal. Grâce à l’enseignement et à la rigueur de Sifu Grace Chui et des  autres instructeurs, il a pu apprendre les différentes formes de Tai Chi (Style Yang, Style Hao, Qi Gong, Fast Tai-Chi, Fajin, épée, bâtons…)

Il a aussi eu l’opportunité de suivre les séminaires et les ateliers de perfectionnement sous la direction de Maître Alex Dong. Pour Patrick, le Tai-Chi ne peut pas être dissocié de sa forme martiale originelle. Chaque mouvement a sa signification et il n’y a pas de geste inutile. Tout est dans le ressenti, la coordination du corps, de l’esprit et de la respiration pour aboutir à la fluidité, à l’intensité et à la présence du mouvement. Contrairement aux apparences, le Tai-Chi est une discipline exigeante. Si le Tai Chi est pratiqué régulièrement et de façon adéquate, il nous permet de nous épanouir, de refaire le lien avec nous-mêmes et avec les  différentes énergies qui nous entourent.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

0

Start typing and press Enter to search